Quel café est fait pour moi ?

 

Faut-il le choisir en fonction de son origine ? de sa variété ? de ses notes aromatiques ? Épicerie fine, supermarché, brûlerie, coffee shop, salon de café, torréfacteur, le café est-il le même partout ? Autant de paramètres à prendre en compte au moment de votre achat.

 

La plupart des personnes achètent du café moulu principalement parce que c’est facile à utiliser. Il suffit de verser quelques cuillères dans sa machine à filtration ou à piston, de verser un peu d’eau et le tour est joué. De plus, le café moulu est celui qui est le plus répandu dans les rayons des supermarchés. L’inconvénient du café moulu c’est qu’il perd rapidement ses arômes.

Si vous achetez du café moulu , privilégiez les épiceries fines et les torréfacteurs, cela vous permettra d’avoir accès à des cafés de meilleure qualité et la possibilité de moudre votre café en fonction de votre machine.

Le café en grain, celui que nos grands-parents préparaient, fait un retour en force. Bien qu'il demande plus de temps de préparation, le café en grains a des avantages indéniables et le principal étant son goût. 

 

Si vous souhaitez acheter du café en grain, il faut être équipé d’un broyeur. 

Quel casse-tête de choisir sa machine à café avec broyeur à grains ; retrouvez les conseils de nos baristas Notting Hill dans un article consacré au sujet. Fraîchement moulu, le café vous offrira le maximum de ses arômes.

LES ARÔMES DU CAFÉ & DIFFÉRENTES TORRÉFACTIONS

Il existe environ 1000 marqueurs aromatiques dans le café, soit le double de ceux du vin. Cette complexité aromatique méconnue du café s’explique par la torréfaction du café. Jusqu’à maintenant, le commerce du café mené par les industriels privilégie le goût dit de “torréfaction” à l’amertume prononcée, au goût de rance ou de brûlé. Le simple fait de regarder la couleur du grain en dira long sur son goût, plus le grain est foncé, plus il est torréfié et plus l’amertume et le goût de grillé ressortiront. Pour déterminer l'intensité de votre café et savoir s'il est plus doux ou corsé avant de l'acheter, vous pouvez prêter attention à la torréfaction.La règle est simple, moins votre café est torréfié plus il est acide et au contraire quand il est foncé, il est moins acide mais amer. Attention, votre café ne doit jamais être noir, cela veut dire qu'il est brûlé.

Torréfaction claire

Le café est doux et équilibré, parfait pour un café filtre. Il présente des notes florales et fruitées avec une touche d'acidité.

Torréfaction moyenne

Le café est équilibré, avec une rondeur en bouche, il est très peu acide. Il fonctionne bien pour un espresso.

Torréfaction foncée

Le café est corsé. Il présente des notes de chocolat et de pain grillé. Il n'a aucune acidité mais un peu d'amertume. Il est parfait pour des expressos. Ces derniers sont privilégiés pour les créations de cafés tel que le Latte Macchiato ou le Cappuccino.

Les arômes du café & différentes torréfactions


Il existe pas moins de 1000 marqueurs aromatiques dans le café, soit le double de ceux du vin. Cette complexité aromatique méconnue du café s’explique par la torréfaction du café. Jusqu’à maintenant, le commerce du café mené par les industriels privilégie le goût dit de “torréfaction” à l’amertume prononcée, au goût de rance ou de brûlé. Le simple fait de regarder la couleur du grain en dira long sur son goût, plus le grain est foncé, plus il est torréfié et plus l’amertume et le goût de grillé ressortiront. 

Pour déterminer l'intensité de votre café et savoir s'il est plus doux ou corsé avant de l'acheter, vous pouvez prêter attention à la torréfaction. 


La règle est simple, moins votre café est torréfié plus il est acide et au contraire quand il est foncé, il est moins acide mais amer. Attention, votre café ne doit jamais être noir, cela veut dire qu'il est brûlé.

Café Arabica ou café Robusta ?

S’il existe plus de 70 espèces de café dans le monde, très peu d’entre elles sont comestibles et seulement deux sont commercialisées, l'Arabica et le Robusta.

Cultivé en altitude, l’Arabica révèle davantage de saveurs aromatiques mais sa qualité dépend aussi de nombreux facteurs dont la torréfaction bien sûr ! 


Le Robusta est un café moins subtil, plus corsé voire amer, car plus riche en caféine. Facile à produire en basse altitude, on le retrouve principalement dans les mélanges ou les cafés solubles.

Une variété de Robusta se distingue cependant, le Kopi Luwak dont la récolte n’est pas commune. Les grains de Luwak sont en effet récoltés dans les excréments d’une civette, petit mammifère asiatique qui se nourrit de cerises de café mais ne digère pas leurs graines. Cette méthode donne au Luwak un goût unique.

C’est un café très rare qui se vend à un prix exorbitant.

Le conseil Barista

Conservation de vos grains de café : ne les laissez pas dans leur sachet d’origine ! Il sera convenable de conserver vos grains dans des boîtes sous vide et opaques. En effet, la lumière directe va avoir tendance à diminuer le goût de votre café. Enfin, quelle que soit la variété, prenez le temps de déguster votre café maintenant que vous en savez plus :)
Barista
Notting Hill La Bourse

Ajouter un commentaire